Dopage: peu probable que la Russie soit interdite de JO

Les Jeux de Sotchi ont été une vitrine pour la Russie et le régime de Vladimir Poutine.
Les Jeux de Sotchi ont été une vitrine pour la Russie et le régime de Vladimir Poutine. - EPA.

Au lendemain des révélations du Dr Rodchenkov sur un système de manipulation d’échantillons d’urine orchestré par les services secrets russes aux Jeux de Sotchi, la question de la participation de la Russie aux JO de Rio (5-21 août) peut être posée. Il est toutefois peu probable que les athlètes russes soient interdits de Jeux.

Le CIO a en effet demandé vendredi à l’Agence mondiale antidopage (AMA) de diligenter immédiatement une enquête pour faire toute la clarté sur cette affaire. «  En fonction des résultats, le CIO n’hésitera pas à agir conformément à sa politique habituelle de tolérance zéro en matière de dopage afin de protéger les athlètes intègres  », précise un communiqué du Comité olympique. Ce dernier se garde bien de citer la Russie d’une manière ou d’une autre.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Autres sports