Paul-Olivier Delannois: «Une telle concentration de réfugiés va augmenter le racisme»

Paul-Olivier Delannois: «Une telle concentration de réfugiés va augmenter le racisme»

La décision prise par le gouvernement fédéral jeudi concernant l’accueil des demandeurs d’asile ne fut pas vraiment une surprise à Tournai. Paul-Olivier Delannois (PS), le bourgmestre faisant fonction, savait depuis la veille que l’ancienne caserne militaire Saint-Jean, vide, serait réquisitionnée pour accueillir des réfugiés. « J’ai reçu hier un appel du secrétaire d’Etat à l’Asile et aux Migrations, Théo Francken, explique-t-il. Il m’a informé qu’il allait proposer ce matin, au conseil des ministres, la caserne Saint-Jean de Tournai comme centre d’accueil pour réfugiés. Ce coup de fil n’avait pas pour but de demander mon avis mais de m’informer sur son choix…  »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct