C’est l’indépendance de la justice belge qui est actuellement en jeu

Qu’a dit précisément Jean de Codt ?

Il a dit que la Belgique risque de devenir un Etat voyou si les mauvaises intentions devaient perdurer. Entendons par là la mise sous tutelle budgétaire de l’ordre judiciaire, ce qui devient extrêmement préoccupant. Dès lors que le fonctionnement de l’ordre judiciaire dépend du bon vouloir du pouvoir exécutif, il y a de quoi s’inquiéter de la mission de contre-pouvoir de l’ordre judiciaire. L’indépendance de la justice est indispensable dans un Etat démocratique. La justice peut s’accommoder d’une diminution de moyens matériels mais dès lors que l’on touche aux principes constitutionnels, c’est très inquiétant.

Certains dénoncent le manque de moyens qui a été mis en place progressivement ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct