Demotte refuse avec fracas le «plan Francken» à Tournai

©Le Soir/Piraux
©Le Soir/Piraux

N on au plan de Théo Francken et du Gouvernement fédéral  ». Voilà comment Rudy Demotte a entamé son communiqué de presse qu’il a envoyé depuis son lieu de villégiature. La réaction du ministre-président et surtout bourgmestre en titre de Tournai était attendue d’autant que le bourgmestre faisant fonction, Paul-Olivier Delannois ne s’était pas fait prier pour dire tout le mal qu’il pensait de l’arrivée à Tournai des réfugiés politiques

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct