Attentats à Bruxelles: le gouvernement demande des plans d’urgence terroriste aux gouverneurs

Le gouvernement fédéral a demandé il y a quelques jours aux gouverneurs de province d’élaborer des plans d’urgence particuliers intégrant une attaque terroriste, a indiqué mercredi le gouverneur de la province de Brabant flamand, Lode De Witte, devant la commission d’enquête parlementaire. Dès la première séance de la Commission, il est apparu qu’il n’existait pas réellement de plan provincial d’urgence consacré spécifiquement au terrorisme. Plusieurs députés s’en sont étonnés vu la menace terroriste qui pèse sur la Belgique depuis plusieurs mois.

La mise en place de tels plans ne va toutefois pas de soi. « Si vous rédigez quinze plans différents, plus personne ne saura ce qu’il doit faire et quand il doit le faire quand quelque chose se produira », a expliqué M. De Witte, en faisant remarquer que les mesures pouvaient être différentes en fonction de la nature de l’attentat : explosion d’une bombe, tirs dans la foule, attaque chimique, etc.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct