Emirats: une femme expulsée pour violation de la vie de privée de son mari

Une femme a été condamnée aux Emirats arabes unis à payer une amende et à être expulsée du pays après avoir été reconnue coupable de violer la vie privée de son mari, selon la presse. La femme était poursuivie pour avoir eu accès au téléphone portable de son mari, sans sa permission, alors qu’elle le soupçonnait d’avoir une liaison avec une autre femme.

A la suite d’une plainte du mari, un tribunal d’Ajman, l’un des sept membres de la fédération des Emirats, a rendu son verdict le 12 mai en vertu de la loi sur la cybercriminalité, a rapporté le quotidien Gulf News. La femme, qui a admis l’accusation de son mari, a été condamnée à payer une amende de 150.000 dirhams (40.900 dollars) et à l’expulsion des Emirats, selon le journal. L’homme et son épouse trentenaire, sont des ressortissants arabes, a indiqué l’avocate de la femme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct