Philippe de Moerloose: les ailes du Congo hébergées au Panama

Philippe de Moerloose quitte l’aviation civile, il annonce la liquidation de son offshore. ©Ch. Licoppe.
Philippe de Moerloose quitte l’aviation civile, il annonce la liquidation de son offshore. ©Ch. Licoppe. -

Les spécialistes de la finance belge ne le connaissent pas forcément. Pourtant, Philippe de Moerloose, 48 ans, est aux portes du top-100 des grandes fortunes belges. C’est que l’homme, discret, a choisi de bâtir un empire loin de Bruxelles. Son centre de gravité est l’Afrique des Grands Lacs, plus précisément la République démocratique du Congo (RDC), où il a vécu toute son enfance. Son secteur ? La distribution de véhicules en tous genres, de l’automobile aux engins de chantier.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct