Canada: pas de retour des habitants à Fort McMurray avant le 1er juin au mieux

Le retour progressif des sinistrés des feux dans leur ville de Fort McMurray pourrait au mieux commencer le 1er juin sur « une base volontaire » et s’étaler sur deux semaines, a annoncé mercredi la Première ministre de la province canadienne de l’Alberta, Rachel Notley. Cinq conditions essentielles doivent être remplies avant d’engager les premiers retours, dont la première est la qualité de l’air et l’absence de tout danger de feux de forêts aux abords de Fort McMurray, a dit Mme Notley, un foyer étant toujours hors de contrôle.

« Nous prévoyons que les résidents, sur une base volontaire et progressive, seront autorisés à commencer à revenir à Fort McMurray à partir du mercredi 1er juin », a déclaré Mme Notley lors d’une conférence de presse télévisée depuis Edmonton, capitale de l’Alberta. Les autorités prévoient que ces retours d’habitants, pour ceux qui le souhaitent et dont le logement a été épargné, s’étalent sur les 15 premiers jours de juin, date à laquelle « l’hôpital sera pleinement opérationnel ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct