Peyo, «Johan et Pirlouit: La flûte à six schtroumpfs», 1958

© D.R.
© D.R.

À l’origine, les Schtroumpfs n’étaient que des personnages secondaires d’une autre série de Peyo, « Johan et Pirlouit ». Dans le neuvième album, une flûte, qui semble avoir des pouvoirs magiques, tombe accidentellement entre les mains de Pirlouit. Bien que l’on sache très vite que la flûte enchantée est probablement liée aux petits êtres qui se cachent dans les fourrés tout au long de l’album, les Schtroumpfs n’apparaissent qu’à la fin. Cette planche illustre en particulier la naissance d’un phénomène qui allait conquérir le monde.

Centre belge de la bande dessinée, rue des Sables, 20, 1000 Bruxelles, www.cbbd.be.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct