ESB: recours surprise contre la faillite

Ce recours surprise devrait en principe être plaidé le 30 mai devant le tribunal de commerce de Liège. © Michel Tonneau
Ce recours surprise devrait en principe être plaidé le 30 mai devant le tribunal de commerce de Liège. © Michel Tonneau - Michel Tonneau

On aurait pu s’attendre à ce que le coup soit tiré par les syndicats. Il est venu d’un membre de la direction. L’ancien gérant d’Engineering steel Belgium (ESB), l’aciérie serésienne dont la faillite a été prononcée le 27 avril dernier par le tribunal de commerce de Liège, a fait opposition à cette faillite. L’info a été confirmée par Me Geoffroy Van Cutsem du cabinet Lex-Care, qui représente les intérêts d’Alberto Balarezo.

M. Balarezo avait été nommé gérant d’ESB le 1er octobre 2015 pour une durée de douze mois. Il avait été malmené, le 11 avril dernier, lorsque la direction de l’aciérie avait été séquestrée par des travailleurs en vue de payer les salaires du mois de mars.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct