Endurance

24 Heures du Mans: un troisième succès facile pour Toyota

Face à des équipes privées aux moyens limités, le géant japonais a de nouveau écrasé la concurrence dans cette édition décalée en septembre et à huis clos en raison de la pandémie. Même de longs arrêts aux stands n’ont pas privé Buemi, Nakajima et Hartley d’un triomphe avec cinq tours d’avance sur la Rebellion de Senna, Nato et Menezes.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner
Plus d'articles à la Une