René Magritte «L’Empire des lumières», 1954

René Magritte «L’Empire des lumières», 1954

Ce tableau, dont il existe de multiples versions, dans les collections privées belges et étrangères, fut commandé spécialement pour leMusée. C’est la version la plus complète mais aussi la plus surprenante évocation du mystère recherché par l’artiste. Magritte y représente des objets empruntés à la réalité – arbre, réverbère, maison, ciel, eau – mais il les place dans une ambiance ou une association qui étonne et désoriente le spectateur. La dualité jour-nuit est à la base de cette peinture qui met en scène un ciel diurne associé à des ombres et des éclairages nocturnes.

Musée Magritte, rue de la Régence 3, www.musee-magritte-museum.be

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct