La défense, le vrai enjeu du match face à la Finlande

Même si l’Euro approche à grands pas, Marc Wilmots a encore des enseignements à tirer de ce qu’il va voir ce soir. © AFP
Même si l’Euro approche à grands pas, Marc Wilmots a encore des enseignements à tirer de ce qu’il va voir ce soir. © AFP -

C’est 201 jours après le Belgique-Italie (3-1) du funeste 13 novembre 2015 que les Diables rouges vont enfin retrouver leur public au stade Roi Baudouin, ce soir à 20 h 45. Si le stade risque de ne pas afficher complet (dimanche midi, il restait encore 15.249 places), les hommes de Marc Wilmots ne cachent pas leur plaisir de rejouer à domicile après la double annulation des rencontres face à l’Espagne et le Portugal suite aux menaces terroristes. « Je voulais deux rencontres à domicile pour récompenser le public avant de partir », a confié le sélectionneur fédéral hier après-midi. Mais au-delà d’un premier match sous le sol belge en 2016, cette rencontre de préparation pour l’Euro 2016 devrait permettre de tirer quelques enseignements à douze jours du match face à l’Italie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct