Les grands défis de la compétitivité belge

© Belga
© Belga -

L’Institut de management IMD de Lausanne a publié cette semaine son rapport annuel sur la compétitivité. On s’en voudrait de bouder la bonne nouvelle : la Belgique, certes, n’occupe que la 22e place sur 60 pays, mais elle progresse pour la deuxième année consécutive pour atteindre son meilleur score depuis cinq ans. Une progression justifiée, surtout, par la modération salariale qui a permis de combler le handicap salarial, et la réforme des pensions.

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) s’en réjouit, sans nier les points faibles mis en évidence par l’IMD, en particulier la baisse des investissements des Belges à l’étranger et des étrangers en Belgique. Elle félicite le gouvernement – « les réformes engagées vont dans le bon sens et portent déjà leurs fruits » – et l’encourage à « ne pas relâcher les efforts. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct