Diables rouges: Laurent Ciman, prêt à tout pour la Belgique

Laurent Ciman avait mal digéré sa position de réserviste, avant d’être rappelé par Marc Wilmots. © Belga/Bruno Fahy
Laurent Ciman avait mal digéré sa position de réserviste, avant d’être rappelé par Marc Wilmots. © Belga/Bruno Fahy -

Lorsque Laurent Ciman est monté au jeu à la 54e minute de Suisse – Belgique le 28 mai dernier, il a mis fin à presque 21 mois sans disputer la moindre minute avec les Diables rouges, sa dernière participation remontant au 4 septembre 2014 en amical contre l’Australie. Pour sa dernière titularisation, il faut remonter à Allemagne – Belgique le 11 octobre 2011, lors des qualifications pour l’Euro 2012 ! Et en décidant de s’exiler outre-Atlantique, le Farciennois ne s’est pas facilité la tâche.

Un pionnier. En janvier 2015, Laurent Ciman a fait un pas dans l’inconnu au moment de quitter Sclessin pour rejoindre le stade Saputo de l’Impact Montréal. Le 22 janvier 2015, devant un parterre de journaliste, le Carolo officialise son départ imminent pour le Canada. La raison est plus que noble puisqu’il s’en va pour que sa fille autiste se fasse soigner dans les meilleures conditions possibles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct