Demandeurs d’asile: le gouvernement va fermer certains centres d’accueil

Francken en visite au Centre Fedasil © Le Soir (Pierre-Yves Thienpont)
Francken en visite au Centre Fedasil © Le Soir (Pierre-Yves Thienpont)

Le comité ministériel restreint a décidé ce vendredi de fermer différents centres d’accueil pour demandeurs d’asile. Rien ne filtre à ce stade sur la localisation des centres qui fermeront. Le personnel sera informé en priorité, a-t-on justifié dans l’entourage du gouvernement.

Il a été décidé par ailleurs de ne pas activer le plan de répartition des demandeurs d’asile « pour l’instant ». «  Grâce à la fermeture de la route des Balkans et nos campagnes d’information, l’afflux de demandeurs d’asile est tombé à son plus bas niveau depuis 8 ans  », a déclaré Theo Francken. Seules 1.193 demandes d'asile ont été enregistrées au mois de mai, le chiffre le plus bas depuis 2008.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct