Les Favoris pour l’Euro: Allemagne, haro sur la défense

Jerome Boateng.
Jerome Boateng. - Reporters

Championne du monde en 2014, l’Allemagne n’est pas aussi souveraine qu’on pourrait le penser à l’approche de l’Euro en France où elle tentera de mettre fin à vingt ans sans sacre européen. Les Allemands en ont les moyens à condition de retrouver une stabilité défensive.

«  C’était important de ne pas encaisser de but. » Faite à la ZDF, cette déclaration sonnait comme un soulagement dans la bouche de Joachim Löw après le dernier match de préparation de l’Allemagne face à la Hongrie samedi (2-0). Pourtant, tout devrait être rose dans les rangs de la Mannschaft depuis son sacre mondial acquis au Brésil en 2014 face à l’Argentine de Lionel Messi. Mais voilà, malgré les poncifs qui veulent que l’Allemagne est toujours prête lorsqu’elle entame un grand tournoi, force est de constater que les champions du monde sont épris de doutes à quelques jours du coup d’envoi de l’Euro où ils ont été versés dans la poule C en compagnie de la Pologne, de l’Ukraine et de l’Irlande du Nord.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct