Le barman des frères Abdeslam sort du silence: «Au bar c’était l’opposé de l’islam»

© RTL
© RTL

A l’étage, un bar, tout ce qu’il y a de plus commun. On y sert du thé, des boissons non alcoolisées et de la petite restauration. Au sous-sol l’ambiance est tout autre : on joue au poker, on boit de la vodka et on fait tourner les joints. Bienvenue aux Béguines, le bar des frères Abdeslam à Molenbeek, l’endroit où Salah se serait réfugié pendant deux nuits lors de sa cavale.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct