Luxleaks

Luxleaks

En novembre 2014, Le Soir, De Tijd et MO* révélaient que des centaines de sociétés, dont 26 belges, avaient conclu avec l’administration fiscale luxembourgeoise des accords secrets – les fameux « rulings » – leur permettant de réduire largement leurs charges fiscales moyennant une présence toute symbolique au Grand-Duché.

L’enquête mondiale

De Ikea à Skype, des sociétés du monde entier recourent au ruling fiscal via le Luxembourg. Les révélations sur ces centaines de société.

L’enquête belge

26 sociétés belges parmi lesquelles la Banque Degroof, le Groupe Bruxelles Lambert ou Dexia ont conclu avec l’administration fiscale du Luxembourg des accords secrets leur permettant de sabrer dans leurs charges fiscales.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner