Radja, l’atout «italien» pour contrer Conte

Au duel avec Alessandro Florenzi lors du match amical contre l’Italie, le 13 novembre dernier. ©PN
Au duel avec Alessandro Florenzi lors du match amical contre l’Italie, le 13 novembre dernier. ©PN -

Pour Radja Nainggolan, l’Italie, c’est tout. Arrivé à 17 ans à Piacenza, marié à une Italienne, il ne s’imagine pas vivre loin de Rome. À Londres, par exemple, où Antonio Conte fait des pieds et des mains pour le mettre au cœur de son projet de reconstruction à Stamford Bridge.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct