Pour la FEF, «Marcourt se dresse tel un chevalier blanc»

Pour la FEF, «Marcourt se dresse tel un chevalier blanc»

P rendre les étudiants en otage est inacceptable », déclarait Jean-Claude Marcourt dans Le Soir de ce vendredi matin. Le ministre de l’Enseignement supérieur tient à rappeler les hautes écoles à l’ordre. Le problème ? Certains étudiants se retrouvent obligés de repasser une quinzaine d’examens alors qu’ils n’en ont raté que quelques-uns. La faute au décret Marcourt, clament certains établissements, qui tient pour sa part à défendre son décret « paysage ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct