Filip De Wilde: «Mes erreurs ont tout précipité»

Déjà coupable sur le premier but turc, Filip De Wilde se fait en outre exclure à la 84
e
 alors que la Belgique, menée 0-2 par la Turquie, est éliminée prématurément de «son» Euro. © Reporters
Déjà coupable sur le premier but turc, Filip De Wilde se fait en outre exclure à la 84 e alors que la Belgique, menée 0-2 par la Turquie, est éliminée prématurément de «son» Euro. © Reporters - Reporters.

L’Euro 2000 est encore dans toutes les mémoires. Parce qu’il s’est décidé lors d’une finale mémorable remportée par la France aux dépens de l’Italie grâce à la cruelle loi du « but en or » retirée par le Board quatre ans plus tard, parce qu’il s’agissait du premier gros tournoi organisé sur le sol belge, ainsi que chez Néerlandais, si on tient compte du fait que l’Euro 1972 ne totalisait que quatre matchs et avait été expédié en cinq jours, mais aussi parce que les Diables et leurs supporters ont accumulé les frustrations et parce que la Belgique est entrée tristement dans l’histoire en devenant la première nation hôte à chuter dès la phase de groupes. Cruel !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct