Pour Hollande, plus à perdre qu’à gagner

Retombées économiques, sécurité...
: les défis sont énormes pour le président français. ©AFP
Retombées économiques, sécurité... : les défis sont énormes pour le président français. ©AFP - AFP.

Dimanche dernier, François Hollande est allé à la rencontre des Bleus à Clairefontaine. «  Nos compatriotes ont envie d’être heureux avec vous. Il faut leur donner ce qu’ils attendent : un esprit collectif, une volonté de gagner ensemble », a-t-il expliqué aux joueurs. Il s’est vu offrir un maillot floqué du chiffre 24, signe que son destin, pendant un mois, allait être lié à celui de l’équipe de France. Mais c’est bien plus que le parcours des hommes de Didier Deschamps qui préoccupe l’Elysée. C’est l’organisation même de la compétition qui est devenue l’enjeu numéro un de ces championnats d’Europe de foot.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct