Le chef de Boko Haram: «Je suis toujours vivant»

Le chef de Boko Haram: «Je suis toujours vivant»

Le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, a démenti avoir été tué ou remplacé par un autre à la tête du groupe islamiste nigérian dans un message audio diffusé dimanche que lui attribuent des experts en sécurité.

« Toute ma gratitude à Allah car grâce à lui, je n’ai pas disparu. Je suis toujours vivant et je ne suis pas mort. Et je ne mourrai pas avant que mon heure soit arrivée, au bon vouloir d’Allah », se vante Abubakar Shekau.

Dans ce message de huit minutes diffusé sur les réseaux sociaux en haoussa, la langue la plus parlée dans le nord du Nigeria, Abubakar Shekau s’inscrit en faux contre les récentes déclarations du président tchadien Idriss Deby Itno affirmant que Boko Haram était « décapité » et que son chef avait été remplacé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct