Kevin De Bruyne n’était manifestement pas là

KDB, étrangement décevant.
KDB, étrangement décevant. - Reporters.

LYON

Il devait être un des deux déclencheurs, avec Eden Hazard. Sa première saison avec City avait donné le ton : Kevin De Bruyne devait enflammer cet Euro du côté belge. Et pourtant, celui qui a rarement déçu en équipe nationale (4 buts lors des éliminatoires de la Coupe du monde, 5 lors de ceux de l’Euro) était en panne sèche sur son flanc droit.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct