Les festivals d’été ne font plus le plein

Les festivals d’été ne font plus le plein

Serait-ce la fin d’une époque ? Celle du règne sans partage des festivals de musique sur les mois de chaleur, rendez-vous estivaux incontournables pour tout amateur de musique qui se respecte depuis vingt-cinq ans ?

Sans vouloir tirer la charrue avant les bœufs (comme on dit en Gaume) ou de conclusion hâtive, on notera tout de même qu’à la mi-juin, (quasiment) aucun des festivals n’affiche encore complet. Ni dans sa formule combi, ni dans sa formule tickets à la journée.

Si le phénomène n’en est pas un pour Dour ou les Ardentes, par exemple (lesquels affichent rarement complets, ou alors en dernière minute, ce qui n’empêche pas la réussite populaire de l’événement, bien au contraire), c’est surtout du côté des grands rendez-vous flamands, à savoir Rock Werchter et le Pukkelpop, que cela dénote.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Musiques