La Belgique, cible de Daesh? Jambon relativise

© Joakeem Carmans (st.)/Le Soir
© Joakeem Carmans (st.)/Le Soir

Une nouvelle menace de Daesh pesant sur la Belgique ? De passage en Israël pour vingt-quatre heures, le ministre de l’Intérieur Jan Jambon affirme qu’il «  n’est pas spécialement informé  ». Et qu’il n’est pas davantage au courant de l’existence d’une note de la cellule antiterroriste belge selon laquelle des djihadistes auraient quitté le Proche-Orient pour «  punir  » la Belgique de son engagement aérien en Syrie à partir du 1er juillet.

« De toute façon, nous sommes menacés depuis que nos F16 opèrent dans le ciel irakien, donc cela ne change rien, a-t-il poursuivi. Puisque nous savons que la Belgique est cible de ces gens-là, nous prenons les mesures en conséquence ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct