L’Euro 2016, un match diplomatique entre la France et la Russie

Un fumigène a été allumé par un supporter russe dans le stade Pierre Mauroy de Lille, ce mercredi. Il a été rapidement éteint car le moindre incident impliquant un supporter russe pourrait disqualifier la Russie de l’Euro. © Photo News
Un fumigène a été allumé par un supporter russe dans le stade Pierre Mauroy de Lille, ce mercredi. Il a été rapidement éteint car le moindre incident impliquant un supporter russe pourrait disqualifier la Russie de l’Euro. © Photo News -

Rien ne va plus même si les jeux ne sont pas encore faits. Malgré sa défaite de ce mercredi 2-1 contre la Slovaquie, à Lille, la Russie n’est pas encore éliminée de l’Euro. Elle n’est pas encore disqualifiée non plus sur le tapis vert par la faute du comportement de ses supporters mais rien n’est moins sûr. Quoi qu’il en soit, France-Russie est l’un des matchs les plus rugueux depuis le début de l’Euro, mais c’est sur le terrain diplomatique qu’il se joue. Moscou a en effet condamné mercredi l’arrestation de 43 de ses supporters la veille à Mandelieu par la police française alors qu’ils s’apprêtaient à rejoindre Lille. « L’arrestation d’un autobus avec plus de quarante supporters russes par la police est un incident absolument inadmissible », a fustigé le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, devant la Douma. Ambiance.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct