Piétonnier: «La théorie du chaos ne fonctionne pas»

Jean-Luc Calonger, président de l’AMCV.
Jean-Luc Calonger, président de l’AMCV. - Alain Dewez.

Le piétonnier est-il l’avenir des centres-villes ?

L’avenir, c’est à coup sûr de concevoir des centres-villes pour les gens. C’en est fini du centre-ville « shopping centre ». Il faut que les gens aient envie de revenir habiter en ville. Dans cette optique, le piétonnier n’est qu’un outil d’aménagement. Les villes ont été aménagées pour les voitures, pas les habitants. Les axes pénétrant les villes ont coupé à la hache des quartiers, qui se trouvent isolés les uns des autres, dans des conditions de vie inacceptables avec du bruit et de la pollution. Mais depuis une bonne dizaine d’années, de nombreuses villes ont entamé leur mutation.

En Belgique francophone, pas tellement…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct