«L’Irlande n’a pas de star mais une équipe, elle»

L’Irlandais ne cache pas son amour pour la Belgique
: «
Venir chez vous a été ma meilleure décision.
»
L’Irlandais ne cache pas son amour pour la Belgique : « Venir chez vous a été ma meilleure décision. » - Reporters

Le physique a eu raison de sa motivation. En 2013, Dominic Foley (39 ans) a été poussé à mettre un terme à sa carrière. «  J’avais des soucis de dos, ce n’était plus possible de continuer  », précise l’ancien attaquant de La Gantoise et du CS Bruges. «  J’en profite pour passer plus de temps avec ma famille. Mais comme le virus du terrain peut me rattraper à tout moment, j’ai tout de même passé ma licence UEFA A d’entraîneur. On ne sait jamais.  »

En attendant, il a ouvert une Académie dans la région de Cork, sa ville natale, «  afin d’aider les jeunes à se familiariser avec le milieu professionnel  », et prend le temps de préfacer avec nous le match entre l’Irlande et la Belgique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct