Le camp du Brexit se retrouve sur la défensive

© AFP
© AFP

Interrompue par l’assassinat de la députée travailliste Jo Cox, la campagne du référendum du 23 juin à propos d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne doit reprendre ce samedi dans l’incertitude la plus totale quant à son issue.

Les sondages publiés jeudi matin, juste avant le drame, avaient confirmé l’avance du « Brexit » alors que chez les bookmakers, traditionnellement plus prudents, la probabilité du maintien avait fortement chuté.

« Ras-le-bol des experts »

Qu’en sera-t-il dans les jours qui viennent ? Le drame de Birstall devrait placer les partisans du Brexit sur la défensive. Ces derniers vont être obligés de mettre en sourdine leur rhétorique anti-migration et leur hostilité envers l’Establishment londonien accusé de tous les maux.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct