lesoirimmo

Saint-Gilles, paradis du trentenaire

Au parvis de Saint-Gilles, on constate un métissage de la population. © Roger Milutin
Au parvis de Saint-Gilles, on constate un métissage de la population. © Roger Milutin -

Il suffit de se promener dans les rues de Saint-Gilles pour donner un visage aux statistiques de l’IBSA (l’Institut bruxellois de la statistique et d’analyse). Que cela soit à la gare du Midi, à la barrière ou au parvis de Saint-Gilles, on constate un métissage dans la population et surtout une concentration d’habitants vivant des réalités économiques très différentes.

D’une superficie de 2,5 km² soit seulement 1,6 % du territoire régional, Saint-Gilles abritait au 1er janvier 2014, 50.460 personnes (4,3 % de la population bruxelloise). Elle est ainsi une des communes les plus denses avec 19.986 habitants au km². Le rapport de masculinité est de 102 hommes pour 100 femmes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct