Yuhan Tan, médecin volant

© Bruno D’Alimonte.
© Bruno D’Alimonte. -

Pendant deux semaines, en cette fin de mois de mai, il est basé à Bruxelles, en stage à l’Hôpital universitaire de Jette, pour tenter d’y décrocher l’une des rares places dans l’équipe d’orthopédie qu’il rêve de rejoindre à la rentrée académique pour y poursuivre sa spécialisation. Quinze jours harassants où, de 8 à 18 h, il doit se montrer sous son meilleur jour entre auditoires, labos et salles d’opération afin de convaincre. Avant de repartir se concentrer sur sa session d’examens à l’Université de Maastricht, où la dernière salve de sa 6e année de médecine est prévue le 22 juillet… « Et pendant ce temps-là, mes concurrents s’entraînent ! », ajoute-t-il avec un sourire légèrement désolé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct