Le Brexit recule après le meurtre de Jo Cox

Les partisans du maintien dans l’Union ont repris vigueur, en même temps que les courbes des sondages s’inversaient. © AFP
Les partisans du maintien dans l’Union ont repris vigueur, en même temps que les courbes des sondages s’inversaient. © AFP -

Alors que la campagne du référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne a repris dimanche, l’assassinat de la députée travailliste Jo Cox, pro-européenne convaincue, par un néonazi, semble avoir fait pencher la balance en faveur des opposants au « Brexit ». A quatre jours de la consultation, la tendance des sondages s’est inversée au profit des partisans du statu quo.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct