Ahooga, le vélo électrique qui se plie comme un drapeau belge

Comme pour ses autres modèle, Ahooga a doté son vélo électrique pliable d’un sympathique look rétro. @ DR
Comme pour ses autres modèle, Ahooga a doté son vélo électrique pliable d’un sympathique look rétro. @ DR

On ne compte plus le nombre de marques qui se sont lancées dans le créneau des vélos pliants. Mais on peut encore recenser ceux qui peuvent se targuer d’être noir-jaune-rouge dans leur conception et leur commercialisation. Ahooga en fait partie, avec Bruxelles comme point d’ancrage, et lieu de déploiement principal en Belgique. « Ahooga », comme l’onomatopée des dessins animés marquant la surprise.

Pour autant, les vélos Ahooga, électriques ou non, sont loin du gadget pour enfant. Deux atouts pour les Ahooga : le poids, qui excède à peine les 10 kilos, et le look, que ses concepteurs ont voulu « rétro ». Avec, cerise sur le gâteau, l’idée « trop cool » de garde-boues qui se rétractent comme une langue de « Vil coyote », en s’enroulant sur eux-mêmes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct