La Croatie est candidate au sacre

La Croatie est candidate au sacre

Arrivée en France sur la pointe des pieds, la Croatie a frappé un grand coup mercredi soir sur la pelouse du MatMut Atlantique à Bordeaux. Rapidement menée au score suite au troisième but dans cet Euro de Morata – il rejoint Bale au classement des buteurs –, la Croatie a renversé la vapeur grâce à Kalinic et Perisic. Une victoire sur le double champion d’Europe – l’Espagne n’avait plus été battue à l’Euro depuis le 20 juin 2004 face au Portugal – qui a bien plus de poids que la première place chipée à la Roja sur le fil.

Car le principal enseignement de cet agréable choc du groupe D, c’est la confirmation qu’il faudra compter sur la Croatie. Après avoir montré de très belles choses lors de ses joutes contre la Turquie et la République Tchèque – on fera fî des dernières minutes face aux Tchèques après l’épisode des fumigènes de ses propres supporters –, la sélection croate a confirmé ses excellentes dispositions face aux Espagnols. Et surtout, elle a mis en avant ses capacités d’adaptation.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct