Les expérimentations de Löw sont terminées

Les expérimentations de Löw sont terminées

Avant d’aborder la phase de groupes, Joachim Löw avait été clair : les trois matchs de poules serviraient de laboratoire dans le but que son équipe soit prête pour entamer les choses sérieuses dès les 8es de finale. Après 270 minutes dans l’Hexagone, le sélectionneur allemand a sans doute trouvé la formule adéquate. Alors qu’il avait confié le poste d’attaquant à Mario Götze dans un rôle de « faux neuf » face à l’Ukraine et la Pologne, Löw est revenu à une logique plus élémentaire. Face à l’Irlande du Nord, c’est Mario Gomez qui a été titularisé sur le front de l’attaque de la Mannschaft. Avec réussite pour le joueur de Besiktas – il a inscrit l’unique but de la rencontre – et pour le collectif allemand.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct