Brexit: les sondages se sont souvent trompés…

Fin de campagne à la campagne, mercredi, pour David Cameron. ©AFP.
Fin de campagne à la campagne, mercredi, pour David Cameron. ©AFP. - AFP.

Alors que le camp du « non » au Brexit apparaissait avoir le vent en poupe à la veille du référendum qui se déroule ce jeudi 23 juin, sur le maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne, c’est l’économie, l’immigration et la place du Royaume-Uni dans le monde qui détermineront le choix des 46,5 millions d’électeurs appelés aux urnes.

Dans sa dernière interview de la campagne référendaire, accordée au Financial Times, le Premier ministre, David Cameron, a insisté sur « le dividende économique immédiat » d’un maintien dans l’UE. Comme l’attestent les convulsions de la livre sterling et de la Bourse de Londres au cours des dernières semaines, un Brexit aura un énorme impact sur l’économie.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct