Marc Wilmots: «Certains nous avaient déjà enterrés mais on est bien là»

Marc Wilmots doit désormais se concentrer sur la Hongrie. © Photo News/Philippe Crochet
Marc Wilmots doit désormais se concentrer sur la Hongrie. © Photo News/Philippe Crochet -

Marc Wilmots a eu chaud dans sa traditionnelle chemise blanche mais la victoire était finalement au bout des 90 difficiles minutes face à la Suède (0-1). « Quelques-uns nous avaient enterrés après le premier match, on est là et bien là, maintenant un autre championnat commence », expliquait-il en conférence de presse après la rencontre.

Il décrypte ce dernier duel de la phase de poules et les quelques erreurs de la Belgique : « C’est un match où il faut rester patient, c’est eux (les Suédois) qui doivent venir. Le petit problème de la Belgique, c’est la reconversion défensive, on doit aller plus vite, mais ce sont des attaquants, il faut qu’ils se disent : « Oups, je le fais (défendre en premier rideau) », mais les changements de positions entre eux, moi, je les veux. On a des joueurs de ballons, je ne sais plus combien de ballons on a eu en position de tir ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct