Populiste, populisme

La ville de Rome a élu pour maire Virginia Raggi
: une femme donc, jeune et populiste de surcroît. © Remo Casilli/Reuters.
La ville de Rome a élu pour maire Virginia Raggi : une femme donc, jeune et populiste de surcroît. © Remo Casilli/Reuters.

Après 2.769 ans de suprématie masculine, la ville de Rome a élu pour maire Virginia Raggi : une femme donc, jeune et populiste de surcroît. Populiste  ? Oui, comme étoile montante du mouvement Cinque Stelle, prônant une rupture radicale avec la classe politique traditionnelle jugée trop éloignée du peuple. Populiste , comme Podemos en Espagne ou Syriza en Grèce ?

En dehors de la sphère politique, où ils sont employés avec des sens différents et appréciés selon les convictions de chacun, les mots populiste, populisme n’ont pas bonne presse. Ils fustigent souvent l’exploitation des réactions du «peuple» à des fins peu… démocratiques. Cette charge négative, d’apparition récente en français, montre que dans la langue il n’y a pas de sens unique…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct