Wadi: un dispositif solaire pour contrôler la pureté de l’eau en Ouganda

Grâce au détecteur de rayons UV, Stella Komuhuangi et sa grande famille ont un accès direct à l’eau potable. © D.R.
Grâce au détecteur de rayons UV, Stella Komuhuangi et sa grande famille ont un accès direct à l’eau potable. © D.R. - DR.

Stella Komuhuangi et son mari Bedius Aruhu habitent le sous-comté de Bukiro, dans le district Mbarara en Ouganda. Ils ont huit enfants, tous en âge d’aller à l’école. Comme en beaucoup d’autres endroits où arbustes et buissons sont rares, trouver assez de bois pour faire un feu, essentiel à la cuisine et à la stérilisation de l’eau, prend énormément de temps.

Lorsque l’Agence de Coopération et de Recherche pour le Développement (ACORD), s’est attelée à la tâche pour pallier le manque d’eau potable dans cette communauté, de grandes citernes ont été installées pour recueillir l’eau de pluie. Mais le problème du manque de combustible persistait. Résultat : la population continuait de boire l’eau sans la stériliser, les enfants souffraient régulièrement de diarrhée et d’autres maladies. C’est ainsi qu’en septembre 2015, les premiers appareils WADI ont été livrés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct