Kamikatsu attire les curieux grâce à son objectif zéro déchet

Les directives de la municipalité encouragent les ménages à séparer leurs détritus en 34 catégories, toutes accompagnées d’explications. © Asahi Shinbun.
Les directives de la municipalité encouragent les ménages à séparer leurs détritus en 34 catégories, toutes accompagnées d’explications. © Asahi Shinbun. - Asahi Shinbun.

Les habitants et commerces de Kamikatsu ont joint leurs efforts pour atteindre l’objectif municipal du zéro déchet d’ici 2020. Cette finalité a été mise en place en 2003, suite à des inquiétudes sur l’empoisonnement à la dioxine. Jusqu’ici, la commune aux 1.700 habitants a progressé graduellement vers cette cible. Dans l’année fiscale 2014, Kamikatsu a atteint un taux de recyclage de 77,2 %, quatre fois plus que la moyenne nationale de 20,6 %.

Près de 2.500 visiteurs annuels, japonais comme étrangers, viennent y chercher des conseils et techniques concernant la réduction des détritus. Le projet de recyclage de Kamikatsu repose autour de son unique site de collecte d’ordures, la « Station Gomi » (Station d’Ordures), dirigée par l’Académie zéro déchet, une organisation à but non lucratif commissionnée par la ville.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct