Brexit: le procès du référendum

Au lendemain des résultats officiels, les anti-Brexit ont manifesté leur désarroi. Comme des fractions entières du Royaume-Uni, ils ont été profondément frustrés.
Au lendemain des résultats officiels, les anti-Brexit ont manifesté leur désarroi. Comme des fractions entières du Royaume-Uni, ils ont été profondément frustrés. - epa.

Le référendum sur le Brexit laisse un goût amer. Il a provoqué un désordre considérable, qui serait cocasse s’il n’était dramatique : ceux qui ont voulu sortir de l’Europe semblent à présent vouloir y rester d’une manière ou d’une autre, tandis que des pays européens qui avaient encouragé les Britanniques à rester dans l’Union pressent désormais Londres de partir sans tergiverser. En outre, les motivations du vote en faveur du Brexit ont été moralement et intellectuellement douteuses, et le référendum a accentué les divisions au sein du Royaume-Uni au lieu de les apaiser en tranchant un vieux débat.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct