lesoirimmo

Doel 1, Doel 2, ce temps perdu

Doel 1, Doel 2, ce temps perdu

Si l’objectif est de rentrer dans le « Guinness des records » des travaux parlementaires les plus longs autour d’un même projet de loi, Marie-Christine Marghem est proche du saint-Graal. Un an et demi que la ministre de l’Energie traîne son projet de prolongation des réacteurs nucléaires de Doel 1 et 2. Un an et demi qu’elle débat, pinaille, se trompe, prend des coups, en rend. Mais elle ne voit toujours pas le bout du tunnel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct