Pepe le fou est devenu Pepe le sage

Si Pepe a toujours la rage de vaincre, il a désormais réussi à canaliser son énergie sur les terrains. © EPA
Si Pepe a toujours la rage de vaincre, il a désormais réussi à canaliser son énergie sur les terrains. © EPA

Son forfait pour la demi-finale est un uppercut au moral des Portugais – toujours placé mais jamais gagnant dans les compétitions internationales – tant Pepe a changé de dimension depuis l’entame du tournoi comme l’a reconnu son sélectionneur après la Pologne. « Ronaldo et Pepe ont fait une très bonne prestation. Peut-être qu’ils ont été sous-estimés par certains mais ils ont su tirer l’équipe vers le haut », avait estimé Fernando Santos mettant les coéquipiers du Real, certes dans des registres différents, mais sur un même pied d’égalité.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct