Joachim Löw sur la demi-finale de l’Euro: «On sait ce qu’on a à faire»

Joachim Löw voudra-t-il tailler son module de jeu sur celui de la France
? © Reporters
Joachim Löw voudra-t-il tailler son module de jeu sur celui de la France ? © Reporters

Zen. C’est sans doute l’adjectif qui convient le mieux à Joachim Löw, sélectionneur principal de l’Allemagne depuis 2006. Rien ne le trouble. La France joue à domicile ? Lui et ses joueurs ont affronté pire à la dernière Coupe du monde : le Brésil et ses 200 millions d’habitants. Résultat ? 1-7. Et c’est aussi le dernier but sur action (Oscar) encaissé par Manuel Neuer dans un grand tournoi.

Les observateurs allemands sont unanimes : il s’agit du « Joachim Löw le plus cool » depuis qu’ils le fréquentent, soit depuis 2004 avant qu’il ne prenne le relais de Jürgen Klinsmann après deux saisons dans son ombre. Bien qu’avec le recul, on puisse légitimement se demander l’importance tactique de Joachim Löw dans cette Mannschaft version « Klinsi. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct