Europe: l’opinion publique est là, manquent les idées

Europe: l’opinion publique est là, manquent les idées

Ce n’est pas parce qu’on répète sans fin certaines vérités qu’elles sont… vraies. On avait craint, et certains avaient prédit avec délectation, qu’une victoire du Brexit au référendum britannique porterait un coup à la crédibilité de l’Union européenne et à la foi des citoyens dans le projet européen. Le sondage qui a été réalisé dans six Etats membres cinq jours après le référendum, et dont nous publions les résultats, indique au contraire que le soutien au projet européen reste élevé, et qu’il s’est même renforcé. Le sondage a omis les pays scandinaves, réputés les plus eurosceptiques : mais d’autres enquêtes y ont aussi été réalisées après le référendum britannique, avec des enseignements spectaculaires. D’avant le référendum à après, le soutien à l’appartenance à l’UE est passé de 59 à 69 % au Danemark, de 56 à 68 % en Finlande, et de 49 à 52 % en Suède.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct