Pour les Belges, l’Union européenne fait la force

©Sylvain Piraux
©Sylvain Piraux

Une catastrophe, le Brexit ? Certes, mais d’abord pour les Anglais, dont l’économie va souffrir. Pour les autres Européens, à l’exception de la Pologne qui craint pour ses 800.000 ressortissants installés outre-Manche, la victoire du « Leave » le 23 juin dernier n’est pas si grave que cela. D’autant que ce pays n’était ni dans la zone euro ni dans Schengen. Et l’Europe pourrait même repartir de plus belle ! C’est ce qui ressort d’une vaste étude de l’Ifop pour la Fondation Jean Jaurès et la Fondation européenne d’études progressistes, que Le Soir, en partenariat avec Le Monde, El Païs, la Suddeutsche Zeitung et La Repubblica publient en exclusivité. Cinq jours après le vote outre-Manche, l’institut de sondages a mené son enquête dans six pays d’Europe : la Belgique, l’Allemagne, la France, l’Espagne, l’Italie et la Pologne.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct