La France, cette guerrière devenue cœur de cible des terroristes

© Reporters
© Reporters

Vieille nation, la France s’est bâtie dans la guerre : son territoire est parsemé de monuments aux morts, de stèles commémorant les soldats tombés lors de la Première et de la Seconde guerre mondiale tandis que l’invocation des victoires et le rappel des souffrances des victimes constituent l’un des ciments de l’identité nationale.

Moins souvent évoquées sont aussi les traces laissées par les guerres de la France dans l’imaginaire des autres peuples : les accords Sykes Picot, conclus en 1916 entre la France et l’Angleterre, mirent en œuvre le dépeçage de l’empire ottoman, et les populations du Proche Orient n’ont rien oublié de ce découpage en zones d’influence…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct