Sarkozy après l’attentat à Nice: «Tout ce qui devait être fait ne l’a pas été»

Nicolas Sarkozy
: «
J’affirme que tout ce qui aurait pu être fait ces 18 derniers mois 
ne l’a pas été.
» ©tf1
Nicolas Sarkozy : « J’affirme que tout ce qui aurait pu être fait ces 18 derniers mois ne l’a pas été. » ©tf1 -

«  L e terrorisme fait partie de notre quotidien pour longtemps et je regrette la remise en cause de l’Etat de droit au nom de la lutte contre le terrorisme. Il faut éviter la trumpisation des esprits  », déclarait le Premier ministre Manuel Valls dans les colonnes du Journal du dimanche (JDD), en réponse aux nombreuses attaques de l’opposition. «  Il faut dire la vérité aux Français  », concluait-il. Leur vérité, les députés de l’opposition ne se sont pas gênés pour l’asséner très rapidement au gouvernement de François Hollande. Le sang n’avait pas fini de couler que quelques députés Les Républicains (LR) pointaient du doigt le laxisme de Manuel Valls et du président de la République. Le plus virulent d’entre eux, dès vendredi – «  tous les moyens n’ont pas été mis en œuvre 

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct